Archives de catégorie : Coup de coeur

Vivre libre dans une caravane

Sur le blog de 18h39 de Castorama, j’ai découvert un (ancien) article intéressant intitulé « Un Airstream au fond du jardin, synonyme de liberté ». Aux Etats-Unis, et plus précisément en Caroline du Nord, un jeune couple, Mélanie et George ont décidé que pour vivre mieux ils vivraient dans plus petit. Ils ont acheté un vieil Airstream qu’ils ont entièrement refait à leur goût et qu’ils ont ensuite disposé sur un terrain appartenant à la famille de George. Ils ont certes moins d’espace mais y ont gagné en qualité de vie : fini les loyers exorbitants et les dépenses assommantes. Ils ne voulaient plus de cette vie faite de privations malgré leurs deux salaires ; une vie qui ne leur offrait aucune perspective d’évolution. Désormais ils peuvent vraiment consacrer leur budget à leurs loisirs et à ce qu’ils aiment. Et au-delà de l’aspect financier, vivre dans un micro-logement permet d’entrevoir les relations humaines sous un autre angle. L’espace restreint de l’habitation oblige à mieux communiquer mais également à se libérer d’une multitude d’objets trop encombrants. Une liberté financière et matérielle qui ne les empêche pas de vivre tout à fait normalement.

(Découvrez leur histoire complète et plus d’images de leur Airstream en cliquant sur le lien plus haut ou en cliquant ici. Découvrez également leur blog complet A small life).

L’Airstream de Melanie et George au fond du jardin.

Ce type d’histoire m’inspire particulièrement et on voit fleurir sur la toile de plus en plus de récits du même genre. Cela fait également écho au super compte Instagram que je suivais régulièrement (elle a décidé de fermer son compte) de @libre.et.sauvage (la vie comme elle vient) qui a décidé de vivre dans une caravane refaite à neuf, leur Coquille comme elle l’appelle, avec mari et enfant. Une vie faite de simplicité et de liberté où l’humain reprend toute sa place et est au cœur des relations.

La Coquille de Libre.et.sauvage au milieu d’une clairière.

Crédits photos: A small life; Libre.et.sauvage

Faites-vous plaisir avec un cadeau déco !

Pour Noël, on aime faire plaisir aux autres… mais Abracadabra pense à vous et vous récompense! Offrez un chèque-cadeau à un proche, Abracadabra vous offrira à son tour une réduction de 20% sur votre prochaine prestation déco. Le chèque-cadeau déco est une bonne idée de présent à Noël, originale et à la fois personnelle puisque votre proche pourra avoir une déco à son image. Vous avez accès à toutes mes prestations : de la simple visite conseil à un relooking complet d’un intérieur. Le chèque-cadeau est valable un an à partir de la date d’achat. Pour toutes questions, n’hésitez pas à me contacter, soit par mail: contact@melaniecottondecoration.fr ou par téléphone: 06.07.18.26.94.

Alors à Noël, faites plaisir et faites-vous plaisir!

(Possibilité d’envoi du chèque-cadeau jusqu’au 20 décembre)

Crédit photo : Mélanie Cotton

Hello Helsinki ! Découverte nature

Ma découverte de la ville d’Helsinki a été au premier abord quelque peu déconcertante (comme toute nouvelle découverte d’ailleurs) mais très vite j’ai particulièrement apprécié cette ville. Voilà pourquoi… Bien qu’étant élevée à la campagne, il est vrai que je ne suis pas très « friande » de tout ce qui touche à la nature. Je peux gérer le temps d’un week-end et très vite je retourne au monde urbain où je retrouve tous mes repères ! Je crois surtout que dame Nature me fait un peu peur. Je la trouve particulièrement puissante et maligne et rien que pour ça je la respecte. Oui mais voilà, en Finlande la nature est PARTOUT ! Heureusement pour moi, cette nature est plutôt sympa, en tout cas en été (à part les super moustiques à toutes épreuves… Je ne m’avancerai pas sur l’hiver plutôt rigoureux). Lacs, forêts, verdure, rochers, lumière du soleil : tout est là, brut mais pas agressif, calme et paisible. Ce qui est le plus frappant quand on arrive à Helsinki c’est cette nature qui est toujours présente, même en plein centre-ville. Cela donne l’impression non pas qu’on a choisi de mettre tel ou tel point de verdure ici ou là mais au contraire que c’est bien la nature qui est dans son droit et que celle-ci abrite la ville. Rien que pour ça Helsinki est une ville très agréable : animée mais reposante. Et les finlandais sont à l’image de leur pays : « cool » (grâce à une bonne dose de philosophie) ! Jamais je n’ai trouvé la ville agressive ou les gens pressés : « Ça n’avance pas ? Attendons et réglons le problème sans s’énerver ». Deux minutes après tout rentre dans l’ordre et sans avoir hausser le ton ! Pas de cris ou de klaxons. Juste le bruit des gens qui marchent ou qui parlent et des voitures qui roulent tranquillement.

Le centre-ville d’Helsinki est surtout ponctué de nombreux bâtiments style art nouveau (comme la gare centrale, qui réserve une arrivée magique avec son grand hall) ou d’autres dans un style plus romantique. Mais bien évidemment c’est l’influence d’Alvar Aalto qui est omniprésente. Il a réalisé un grand nombre de bâtiments dispersés un peu partout dans la ville. Quant aux quartiers autour d’Helsinki, on y trouve toujours de superbes maisons en bois toujours bien fleuries, ponctués de nouvelles résidences simples et fonctionnelles, pour certaines fabriquées en briques rouges.

La gare centrale d’Helsinki, “porte d’entrée” dans la ville, majestueuse avec ses superbes lustres dans le hall et les deux paires de statues, sculptées par Emil Wikström, tenant des globes lumineux de part et d’autre de l’entrée principale.

Immeubles dans les quartiers historiques de la ville, près du port. Pour se détendre (encore plus…) un petit tour dans les nombreux cafés et restaurants qui bordent la côte de la ville ou les différentes petites îles. Ici, le café Ursula permet de respirer le bon air iodé de la mer Baltique tout en dégustant un korvapuusti (petits pains à la cannelle et à la cardamome).

Une rue “traditionnelle” à Helsinki. Certaines façades d’immeubles sont animées de bow window.

Souvent des oies sauvages se baladent dans les nombreux parcs de la ville. En banlieue d’Helsinki, la nature est le maître mot !

Crédits photos : Mélanie Cotton; Visitfinland.com

Kiitos / Merci Finlande et ses magnifiques paysages !

Une fois n’est pas coutume, cet été je n’ai pas cédé aux sirènes brûlantes du Sud avec le sable chaud et la mer bleutée. Non ! Cette fois direction plein Nord dans le pays aux milliers de lacs et d’îles, un pays où la nature est omniprésente (tout comme les saunas d’ailleurs…), un pays qui nous offre le « soleil de minuit », magique avec sa lumière cuivrée. Direction, le pays d’Alvar Aalto.
Je vous réserve donc quelques chapitres pour découvrir la Finlande : côté nature, côté architectural et côté design. Un vrai plaisir !
Et voici un premier aperçu de la Finlande où tout est résumé : les magnifiques paysages, un art de vivre “à la cool” et le “midnight sun” http://www.visitfinland.com/…/…/au-pays-du-soleil-de-minuit/

Vivre a New York

Sélection d’intérieur new-yorkais sur AirBnB

[et_pb_section admin_label= »section »][et_pb_row admin_label= »row »][et_pb_column type= »4_4″][et_pb_text admin_label= »Texte » background_layout= »light » text_orientation= »left » use_border_color= »off » border_color= »#ffffff » border_style= »solid »]

En ce moment je m’intéresse particulièrement aux petits espace et à leur aménagement. Je fouine donc un peu partout sur le web, sur Youtube, Pinterest et dans les magazines pour compiler toutes les idées astucieuses que je peux trouver. Mais je vous parlerai de mes trouvailles dans un autre post! Cela m’a conduit naturellement à New-York (merci internet!). Une ville où le m2 est juste hors de prix. Je suis allée sur AirBnB pour voir de VRAIS intérieurs new-yorkais, et non de ceux – design et beaux certes mais – carrément inaccessibles qu’on nous montre tout le temps! Je voulais des intérieurs new-yorkais authentiques et cosy ou en tout cas comme on se les imagine avec des murs en briques et des fenêtres à guillotine. Bon je l’avoue c’est peut être aussi un peu le New-York (et la déco) de Carrie Bradshaw que je recherchais. De Soho à Brooklyn, j’ai trouvé des intérieurs charmants et harmonieux, aménagés simplement mais avec une véritable identité. Des intérieurs personnalisés où les propriétaires ont apporté un soin particulier aux choix des couleurs, du mobilier et des objets deco.  So…welcome to New-York!

 

Et voilà un vrai coup de cœur: l’appartement de Sandy. En plein cœur de New York, entre Soho et West Village, ce studio cosy et chic est adorable! De belles couleurs douces aux murs, un mobilier simple aux lignes sobres qui n’envahit pas l’espace et un soin tout particulier apporté au choix du linge de maison, comme le souligne la propriétaire dans sa description. Oui, on se sent bien chez Sandy! Et en plus on a une super vue sur la ville et ses buildings depuis sa fenêtre guillotine joliment mise en scène.

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][et_pb_row admin_label= »Ligne »][et_pb_column type= »1_2″][et_pb_image admin_label= »Image » src= »https://www.deco-abracadabra.com/wp-content/uploads/2016/04/Soho-1.png » show_in_lightbox= »off » url_new_window= »off » use_overlay= »off » animation= »off » sticky= »off » align= »left » force_fullwidth= »off » always_center_on_mobile= »on » use_border_color= »off » border_color= »#ffffff » border_style= »solid » alt= »Un vrai coup de coeur pour cet appartement en plein coeur de New York, entre Soho et West Village! »] [/et_pb_image][/et_pb_column][et_pb_column type= »1_2″][et_pb_image admin_label= »Image » src= »https://www.deco-abracadabra.com/wp-content/uploads/2016/04/Soho-2.png » show_in_lightbox= »off » url_new_window= »off » use_overlay= »off » animation= »off » sticky= »off » align= »left » force_fullwidth= »off » always_center_on_mobile= »on » use_border_color= »off » border_color= »#ffffff » border_style= »solid »] [/et_pb_image][/et_pb_column][/et_pb_row][et_pb_row admin_label= »Ligne »][et_pb_column type= »1_2″][et_pb_image admin_label= »Image » src= »https://www.deco-abracadabra.com/wp-content/uploads/2016/04/Soho-3.png » show_in_lightbox= »off » url_new_window= »off » use_overlay= »off » animation= »off » sticky= »off » align= »left » force_fullwidth= »off » always_center_on_mobile= »on » use_border_color= »off » border_color= »#ffffff » border_style= »solid » alt= »Un vrai coup de coeur pour cet appartement en plein coeur de New York, entre Soho et West Village! »] [/et_pb_image][/et_pb_column][et_pb_column type= »1_2″][et_pb_image admin_label= »Image » src= »https://www.deco-abracadabra.com/wp-content/uploads/2016/04/Soho-4.png » show_in_lightbox= »off » url_new_window= »off » use_overlay= »off » animation= »off » sticky= »off » align= »left » force_fullwidth= »off » always_center_on_mobile= »on » use_border_color= »off » border_color= »#ffffff » border_style= »solid »] [/et_pb_image][/et_pb_column][/et_pb_row][et_pb_row admin_label= »Ligne »][et_pb_column type= »4_4″][et_pb_text admin_label= »Texte » background_layout= »light » text_orientation= »left » use_border_color= »off » border_color= »#ffffff » border_style= »solid »]

Plus que la décoration intérieure, c’est bien l’extérieur qui nous enchante dans l’appartement de Bella ! Il se situe dans un magnifique quartier historique de New York, Murray Hill, au bord de l’East River. C’est une enclave résidentielle où l’on peut encore trouver de nombreuses demeures du XIXe siècle intactes. Pour se ressourcer, Bella bénéficie d’un agréable « oasis » comme elle l’appelle où les barbecues sont les bienvenus dès les premiers rayons de soleil. A l’intérieur, on retrouve aussi une jolie cheminée en brique agréablement mise en scène avec ces bougies. Un vrai petit coin de détente chez Bella !

Quant à l’appartement de Liz qui se situe dans un charmant quartier de Brooklyn, Prospect Height, connu pour sa diversité culturelle et ses rues bordées d’arbres, tout est fait pour s’y sentir parfaitement bien en famille. Dès la porte d’entrée (magnifique avec ce bleu orage) on se sent déjà les bienvenus. La cuisine donne sur un coin de verdure, la salle à manger peut accueillir une grande tablée autour d’une belle cheminée et le bow window nous invite à la contemplation! Enfin, la chambre souligne le côté familiale de la demeure avec de jolies pièces vintage. Dans son appartement, Liz a parfaitement mis en valeur ce côté ancien tout en gardant une touche de modernité qui sait se faire discrète. L’immeuble dans lequel se situe son appartement est construit en brownstones, une pierre rouge caractéristique des constructions du milieu du XIXe siècle à New York.

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][et_pb_row admin_label= »Ligne »][et_pb_column type= »1_2″][et_pb_gallery admin_label= »Galerie » gallery_ids= »1278,1279,1280,1281″ fullwidth= »on » show_title_and_caption= »on » show_pagination= »on » background_layout= »dark » auto= »on » hover_overlay_color= »rgba(255,255,255,0.9) » caption_all_caps= »off » use_border_color= »off » border_color= »#ffffff » border_style= »solid » auto_speed= »5000″] [/et_pb_gallery][/et_pb_column][et_pb_column type= »1_2″][et_pb_gallery admin_label= »Galerie » gallery_ids= »1293,1295,1296,1297,1298,1299,1300″ fullwidth= »on » show_title_and_caption= »on » show_pagination= »on » background_layout= »dark » auto= »on » auto_speed= »5000″ hover_overlay_color= »rgba(255,255,255,0.9) » caption_all_caps= »off » use_border_color= »off » border_color= »#ffffff » border_style= »solid »] [/et_pb_gallery][/et_pb_column][/et_pb_row][et_pb_row admin_label= »Ligne »][et_pb_column type= »4_4″][et_pb_text admin_label= »Texte » background_layout= »light » text_orientation= »left » use_border_color= »off » border_color= »#ffffff » border_style= »solid »]

Pour finir, nous allons chez Evangelos et son loft situé à la croisée de Soho, Little Italy et East Village. Tout un programme…de restaurants, de bars et de promenades ! L’appartement d’Evangelos c’est LE loft new-yorkais: murs en briques, espace ouvert, deco vintage et industrielle. Parfait pour jouer les artistes des 60’s !

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][et_pb_row admin_label= »Ligne »][et_pb_column type= »4_4″][et_pb_gallery admin_label= »Galerie » gallery_ids= »1302,1303,1304,1305,1306,1307″ fullwidth= »on » show_title_and_caption= »on » show_pagination= »on » background_layout= »dark » auto= »on » auto_speed= »5000″ hover_overlay_color= »rgba(255,255,255,0.9) » caption_all_caps= »off » use_border_color= »off » border_color= »#ffffff » border_style= »solid »] [/et_pb_gallery][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section]

Clash Of Clans Cheat And Hack Tool

déco MOBY DICK

Rencontre avec Alie Loizel artiste peintre

Il y a quelques semaines, je vous avais parlé d’une belle rencontre avec une artiste peintre: Alie Loizel. Comme promis, voilà une interview pleine de vérité sur cette illustratrice et jeune femme dynamique et sincère! Je vous laisse la découvrir…

Qu’est-ce qui t’as amené à faire de ton art ton métier?

C’est venu petit à petit. Il m’a fallu des expériences en entreprise et quelques déboires pour comprendre que j’avais besoin de cette liberté de création. Il a aussi fallu que je devienne indépendante financièrement pour accepter de me lancer. Quand on fait ce métier, on gagne très mal sa vie, mais on est libre. J’avais peur avant de ne pas y arriver. Se lancer c’est aussi se confronter aux choses avec lesquelles on n’est pas à l’aise, prendre des risques. C’est sortir de sa zone de confort. Une fois qu’on l’a accepté, on peut y arriver.

Qui se cache derrière Alie Loizel?

Ça c’est une question compliquée ! Si je te dis que je suis un peu schizophrène : une artiste organisée, une rêveuse rationnelle, une fonceuse raisonnable… Non sérieusement, je pense, tout simplement, une créative exigeante et une grande cogiteuse. Les beaux-arts – d’où je viens – c’est une belle école de la vie. On t’apprend à t’adapter à tout et à tout le monde : après ça tu peux bosser dans tous les milieux, avec n’importe quels collègues, pour n’importe quel client. Tu cultives une ouverture d’esprit, une curiosité nécessaire, mais aussi une fragilité, une peur de ne pas être à la hauteur. C’est peut-être ça qu’il faut apprendre : se faire confiance.
Je me laisse des temps où je ne produis pas. Paradoxalement, c’est à mon avantage. Rien de pire que de tourner en rond dans quelque chose qu’on sait faire et qui commence à nous ennuyer. Et d’un coup je m’y remets, de façon obsessionnelle. La clé c’est l’humilité : je me considère toujours comme une débutante malgré mes années de pratique ! Ma plus belle récompense c’est quand on me dit «j’aime votre travail, j’ai envie de vous confier une commande». Ça c’est l’honneur ultime! Évidemment, je suis aussi une mère de famille, qui vit les périodes de disette avec culpabilité. Tout ça me permet de me remettre en question, constamment, mais il faut savoir le faire sans se paralyser. Et choisir ses partenaires professionnels.
Je suis la recherche de tout cela.

Quelles sont tes influences?

Multiples ! Il y a des illustrateurs qui me fascinent (David Sala, Yelena Bryksenkova, Dermot Flynn, Ruben Ireland, Mo- nica Barengo…), il y a la peinture japonaise, mais aussi les préraphaélites, l’art rupestre, la décoration, le design… En ce moment, je porte une grande attention à la peinture du Moyen-âge et à celle de la Renaissance, puisque je travaille sur un album autour de Berthe au Grand Pieds. Je passe un temps incroyable sur Pinterest…

Comment se présente ton atelier, l’espace où tu travailles?

Il est optimisé! C’est une ancienne terrasse aménagée en atelier. Pas plus de dix mètres carré, attenant à mon appartement. Ce n’est pas isolé: j’ai froid en hiver et chaud en été, mais c’est mon cocon, ma bulle. Je travaille souvent en regardant des films ou en écoutant la radio. Mes amis sont surpris que je puisse bosser là-dedans, mais je ne suis pas sûre d’être à mon aise dans un immense atelier, je crois que je me sentirais perdue.

Quel type de décoration aimes-tu particulièrement?

En ce moment, je craque pour la déco «récup» : oui je sais c’est à la mode, mais je crois que c’est surtout l’avenir. Consommer moins, retaper, faire revivre, recycler… Il faut que cette mode de style se transforme en mode de vie. Pour les couleurs, je suis une fada de bleu. Chez moi c’est bleu, blanc, beige et bois brut. Ce qu’on appelle le «vintage», j’aime bien, mais avec parcimonie. Je déteste le «total look», il faut que ça vibre, qu’il y ait des bouquins partout, quelques portraits de mamie Orthense et la peluche de pépé. Et à côté de ça, un fauteuil Bouroullec avec une lampe en papier japonais. Et puis du motif. J’aime tellement ça! Du dessin sur les coussins, sur un bout de mur, sur un pieds de chaise…

 

Est-ce qu’il y a un objet déco ou un meuble que tu affectionnes plus que tout chez toi?

Oui, une gravure ancienne que m’a offerte une amie très chère. C’était un dessin de soyeux Lyonnais. Elle trône dans l’atelier comme une référence. Ce qui la rend magique, c’est un défaut de coulure en plein milieu. Une imperfection, un accident, mais qui fait toute la beauté de ce dessin très maîtrisé.
Et puis mes petits fauteuils en bois Ikea que j’ai repeints avec des motifs très géométriques. Là, c’est juste parce que c’est du self-made ! Ils sont pas extraordinaires, mais je les aime bien.

 

Comment vois-tu évoluer ton travail, tes créations?

A vrai dire, j’espère me faire éditer (carteries d’art, papeterie, album…), et devenir suffisamment attractive pour pouvoir vivre de mon travail. Pour ça, il faudra encore quelques années, mais je veux bien y croire. En ce moment je suis dans des considérations très pécuniaires, ça démystifie un peu ce métier très fantasmé, mais c’est un fait qu’il faut aborder avec lucidité.

 

Illustration Alie Loizel - Lost

Illustration Alie Loizel – Lost

 

Illustration Alie Loizel - Wood

Illustration Alie Loizel – Wood

 

Illustration Alie LOizel - Moby Dick

Illustration Alie LOizel – Moby Dick

 

Tabouret Ikea décorés par Alie Loizel

Tabouret Ikea décorés par Alie Loizel

 

Détail des tabourets Ikea

Détail des tabourets Ikea

 

L'atelier d'Alie Loizel

L’atelier d’Alie Loizel

 

Alie Loizel

Alie Loizel

 

Un grand merci à Alie Loizel pour cet entretien et pour ses visuels.

Crédits photos: Alie Loizel

Boutons Mandarine

Rencontre avec Caroline Rosello de Boutons-Mandarine

[et_pb_section bb_built=”1″][et_pb_row][et_pb_column type=”4_4″][et_pb_text _builder_version=”3.7″]

Aujourd’hui rencontre avec Caroline Rosello, collectionneuse assidue de boutons de meubles et créatrice de Boutons-Mandarine. 

 

Pouvez-vous présentez Boutons-Mandarine en quelques mots?

Le concept de Boutons-Mandarine est simple: proposer des boutons avec des formes des motifs et des styles insolites, plus sages ou surprenants pour apporter aux meubles d’une maison une vraie touche décorative. A l’heure du DIY, changer les boutons d’un meuble permet de le relooker et de le personnaliser facilement. Vous pouvez par exemple  moderniser un meuble ancien ou donner une petite touche décalée à un meuble aux formes un peu trop sages.

 

Pourquoi cet intérêt pour les boutons?

Il y a des objets que l’on affectionne plus que d’autres, c’est comme ça. Ça ne s’explique pas ! J’aime m’offrir de jolis boutons de meuble depuis mon premier appartement (il y a 17 ans !). En tant que locataire, c’était l’idée la plus simple pour apporter ma touche personnelle aux meubles de cuisine et de salle de bain. Au fil des années et des déménagements, j’en ai fait une collection grâce aux cadeaux de ma Maman, mes amies et de mes trouvailles.

 

Où dénichez-vous toutes ces variétés de boutons?

Je passe beaucoup de temps à chercher des créateurs ou des marques qui proposent de jolis modèles. Dernièrement, c’est au salon Maison&Objet de Paris que j’ai fait de belles découvertes !

 

Quel(s) souhait(s) pour Boutons-Mandarine dans l’avenir?

Je souhaite que la boutique Boutons-Mandarine.com devienne une référence parmi les boutiques de boutons de meuble avec sa particularité de proposer des boutons vraiment originaux. Actuellement, on y trouve un peu plus de 130 modèles différents. L’objectif d’ici 6 à 8 mois est de proposer plus de 300 modèles, toujours aussi originaux et décoratifs. J’ai également d’autres idées pour décorer des meubles qui verront le jour petit à petit.

 

Et voici une petite sélection de ma part des jolis boutons de Caroline qui pourront venir customiser vos portes de meuble et apporter une petite touche déco dans la cuisine ou la salle de bain : des boutons tête de mort version “calaveras” mexicaines, pour parfaire sa déco d’Halloween! Pour apporter une vraie touche décalée et amusante à sa déco, optez pour des boutons style cabinet de curiosités. Une mention spéciale au bouton moustache, pile dans l’air du temps! Et enfin, pour nos bambins, on reste dans le ludique avec le bouton mappemonde, qui rappellera au plus nostalgiques d’entre nous les fameuses lampes globe de l’époque…

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][et_pb_row][et_pb_column type=”1_2″][et_pb_image _builder_version=”3.7″ src=”https://www.deco-abracadabra.com/wp-content/uploads/2014/10/bouton_tete_de_mort_halloween.png” /][/et_pb_column][et_pb_column type=”1_2″][et_pb_image _builder_version=”3.7″ src=”https://www.deco-abracadabra.com/wp-content/uploads/2014/10/bouton_cabinet_curiosité_cafard.png” /][/et_pb_column][/et_pb_row][et_pb_row][et_pb_column type=”1_2″][et_pb_image _builder_version=”3.7″ src=”https://www.deco-abracadabra.com/wp-content/uploads/2014/10/bouton_moustache.png” /][/et_pb_column][et_pb_column type=”1_2″][et_pb_image _builder_version=”3.7″ src=”https://www.deco-abracadabra.com/wp-content/uploads/2014/10/bouton_enfant_map_monde.png” /][/et_pb_column][/et_pb_row][et_pb_row][et_pb_column type=”4_4″][et_pb_text _builder_version=”3.7″]

Retrouvez toutes ces références, et bien d’autres, sur l’e-boutique Boutons-Mandarine. Merci à Caroline pour sa collaboration.

 

Crédits photos: Boutons-Mandarine

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section]

Nicole Porter

Des plats aux couleurs pop by Nicole Porter

[et_pb_section bb_built=”1″][et_pb_row][et_pb_column type=”4_4″][et_pb_text _builder_version=”3.7″]

J’ai trouvé sur Etsy des objets ménagers et des textiles pour la cuisine dessinés par Nicole Porter, designer vivant à New York. J’adore littéralement ses saladiers et plateau en bois, laqués avec des couleurs pop! De quoi égayer nos tables pour cet été… Elle utilise des couleurs néon comme le rose, le jaune ou le orange qui donnent un côté très moderne et graphique, grâce aux lignes de couleurs, à ses plats en bois.

Modern Neon Hardwood 14" Serving Tray

Pour ceux qui préfèreraient une version moins flashy, il y a la ligne d’articles ménagers de Wind & Willow Home créée par Araya. Elle propose une multitude d’articles déco :  bols, cuillères, saladiers ou encore petits pots. Chaque élément est travaillé à la main, dans un bois le plus souvent clair rehaussé de couleurs pastelles très tendres et rafraichissantes. Elle créé, pour chaque saison, des collections uniques, tout en sobriété, inspirées de la nature.

Crédits photos : Nicole Porter (Etsy); Wind & Willow Home

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section]

Natura Picta calendrier

A la page… idées décoration calendrier

Et voilà une nouvelle année qui commence… Alors, comme le veut la tradition je vous souhaite avant tout une bonne année 2013! Noël et les fêtes de fin d’année sont maintenant derrière nous (mais pas les kilos!); le calendrier de l’Avent est tout dépecé, on s’est bien régalé avec ses petites surprises à l’intérieur! Il est maintenant plus que temps de penser au calendrier de 2013.

J’ai eu un coup de coeur pour un calendrier créé par Natura Picta (qui crée tout ce qui touche à la papeterie : carte de voeux, calendrier, etc. ainsi que des impressions vintage sur d’anciennes pages de dictionnaires) et disponible sur la boutique en ligne Etsy : Mustache Mini Calendar. Messieurs pour être au poil voici un style de moustache par mois (qui revient à la mode soit dit en passant). Un calendrier plutôt ludique et amusant, au style sobre mais avec une petite touche d’humour décalé… J’adore!

Mustache Mini Calendar - 2.2x3.5 inch on White Paper - created by NATURA PICTA

Et si vous aimez la couleur, je vous mets également un lien vers un calendrier créé par Amy Moss, graphiste et auteure de Eat Drink Chic, un blog dans lequel elle expose, entre autres, ses créations qu’elle met à disposition. Pour la nouvelle année, elle a créé le calendrier “Sweet New Year” dans lequel glaces, bonbons et petits gâteaux  nous suivent tout au long de l’année 2013. Huuummm c’est tellement bon!

 

Crédits photos : Natura Picta; Eat Drink Chic

 

 

scratch map

“Ça gratte!!!” avec la carte du monde à gratter

Fleux’ est un « concept store » regroupant 2 boutiques de décoration à Paris (Marais). C’est dans un esprit décalé que Fleux’ inscrit son activité et œuvre dans le but de démocratiser le monde de la décoration artistique. Une multitude d’objets sont proposés sur leur site : du mobilier, des objets déco, des luminaires, du papier peint…

J’ai eu un coup de cœur pour un objet qui d’habitude est loin d’être déco… la mappemonde! Fleux’ propose une manière sympa et ludique de redécouvrir le monde : la Scratch Map. Voilà comment il la présente : « on a tous une carte chez soi, ou une mappemonde, enfin bref, une reproduction de la planète avec de beaux continents colorés et du bleu tout autour. Une fois qu’elle est accrochée, ou posée, nous ne la considérons plus et elle devient presque invisible car trop « classique » ! Il était temps d’inventer une carte sur laquelle on pourrait intéragir ! Voici la Scratch Map, la carte que vous grattez avec une pièce de monnaie pour mettre en valeur les régions que vous avez visitées. »

Une idée aussi amusante pour les petits que pour les grands ! A vos pièces de monnaies!!!

Crédit photo: Fleux

Watch Fifty Shades Darker (2017) Full Movie Online Streaming Online and Download