Archives par étiquette : plancheambiance

Quelques clés pour personnaliser sa décoration

Il est vrai que l’on souhaite tous avoir une décoration qui nous ressemble. On rêve en feuilletant les catalogues de décoration et en même temps on espère que ces achats standardisés reflèteront notre personnalité. Alors même que ces catalogues classent la décoration par grande thématique : industrielle, bord de mer, girly, vintage, exotique… Sauf que, trouver votre style et par là-même personnaliser votre décoration, est bien plus compliqué que ça. Vous ne pouvez pas vous résumer à un seul et unique style : « j’aime le style industriel alors je vais acheter tous les « attributs » de ce type de décoration ». Pour le coup, vous réussirez à créer le style industriel chez vous, mais sans âme, et sans passion parce que vous aurez juste coché les bonnes cases et empilé les clichés du style les-uns après les autres. C’est une décoration que vous pourrez retrouver chez n’importe qui. Alors, vous me direz, comment faire ? Comment faire en sorte pour que ma décoration reflète ma personnalité ?

Connais-toi toi-même

Personnaliser votre décoration et créer votre style demande un vrai travail d’introspection. « Qui êtes-vous ? » Voilà la première question de mon workbook à laquelle mes clients doivent répondre. Ça n’a l’air de rien comme ça, une question anodine et plutôt banale… Sauf que derrière cette question « gentillette » découlent les grandes lignes de votre style. Quand mes clients jouent vraiment le jeu, et s’interrogent sur eux, je vois vraiment qu’il est alors plus facile pour moi de leur créer une décoration à leur image. Quand ils me parlent de leurs souvenirs marquants, des couleurs et des matières qui y sont associées, des petits détails qui ont pu sembler anodins au moment où ils les vivaient mais qui se révèlent faire partie d’eux-mêmes, de leur histoire. Ce qu’il faut se dire, c’est que vous ne vous résumez pas au fait d’aimer le bleu ou le jaune et de détester le rouge par exemple. Il est surtout intéressant de comprendre pourquoi afin de cerner votre personnalité. Si je réponds moi-même à la question, je pourrais dire, entre autres, qu’ayant grandi à la campagne j’apprécie la simplicité et la beauté des matériaux bruts, surtout le bois. J’aime la nature. Je ne suis pas une grande fan de la ville mais j’y apprécie notamment l’accès à la culture. J’aime les couleurs douces, j’aime ce qui est beau, certes, mais sans « chichis ». J’aime les intérieurs dans lesquels on peut évoluer naturellement type « maisons de famille »…

Fonction et esthétisme

Il faut donc mettre en place des « stratégies » qui vont répondre à vos réels besoins dans un espace en particulier ; la décoration, au sens esthétique du terme, sera simplement l’enveloppe pour rendre tout cela beau et agréable à l’œil. Par exemple, pour ma part, ma fille aime investir le salon pour être avec moi en famille ; il faut donc intégrer une partie de ces jouets dans cet espace commun en évitant de le transformer en seconde chambre d’enfant. Je dois organiser les jouets dans des rangements pratiques, modulables et facilement accessibles pour elle (et esthétiquement acceptable pour moi !). Je dois aussi définir auparavant les jouets qui seront au salon et ceux qui resteront dans sa chambre, avec lesquels elle a l’habitude de jouer dans sa chambre. J’ai décidé de ranger les jouets dans des paniers en bambou, en bas d’une étagère ouverte pour qu’ils soient facilement accessibles. Cela répond typiquement au style bohème et naturel. Je lui ai aussi créé un espace lecture qui s’intègre dans le salon et où tout le monde a sa place dans une ambiance hygge. Cette proposition s’intègre parfaitement à la pièce de vie et tout le monde y trouve son compte : ma fille a ses jouets à proximité et peut rester avec moi au salon, quant à moi, je garde cet espace agréable à vivre…

Cette petite installation aurait très bien pu prendre une autre forme : les paniers auraient pu être remplacés par des malles en métal ou de simples boîtes cartonnées. Le banc hygge, aurait pu accueillir un matelas de sol au lieu d’une peau de mouton pour donner un rendu plus scandinave et moderne. L’important est donc bien de définir ses réels besoins en amont puis de choisir la forme esthétique qui y répondra, de mettre le style au service de ces priorités. C’est l’enveloppe qui vient rendre tout cela agréable à l’œil. Il est important de mettre en avant la manière dont vous vivez pour définir vos besoins. Tout le monde n’a pas besoin d’avoir un salon ET une salle à manger. Ou encore une cuisine suréquipée… Oubliez les agencements « traditionnels » et créez celui qui vous correspond. Demandez-vous comment vous vivez ? De quoi avez-vous besoin selon vos habitudes de vie ? Pourquoi suivre des conventions ? Il s’agit de votre espace, de votre lieu de vie alors il est important de l’aménager selon vos nécessités. C’est comme cela que vous parviendrez à personnaliser votre intérieur. Chez moi, je n’ai pas de salle à manger. Je n’en ai pas l’utilité. Je ne fais pas de grand repas très formels. Je reçois rarement. J’ai donc transformé la partie salle à manger en bureau aussi bien pour moi que pour ma fille. C’est effectivement le coin où nous nous retrouvons toutes les deux pour travailler et pour créer (peinture, dessin…). C’est un peu comme notre « petit atelier ». Le reste de la pièce est dédié classiquement au salon. Et si je dois recevoir, c’est autour de la table basse avec un apéro dinatoire. On picore, on parle et c’est très bien !

Voici quelques autres exemples-types que j’ai pu rencontrer lors de mes visites conseil :

Un couple avec de jeunes enfants

Les enfants vont inévitablement investir le salon. La priorité est de définir les jeux qui vont « intégrer » le salon, le plus souvent des jeux pouvant être partagés en famille. Il est bon d’avoir un panier, un joli coffre ou un meuble dédié au rangement de ces jeux (ou alors privilégiez un banc TV taille XL avec plein de tiroirs). Si possible, intégrez ces rangements proche de la table du salon pour pouvoir partager des moments en famille avec : un cahier de coloriage, une boîte de feutres et un carnet à dessin, une petite mallette de jeux de société « classiques » (Petits chevaux, Jeu de l’oie, Yam, Mikado, Puissance 4, Qui est-ce ? en version voyage pour prendre moins de place, Jeu des 7 familles, Jeu de cartes traditionnel, Dominos…). Ce sont des jeux ou activités qui se mettent en place rapidement et qui permettent de faire des parties qui ne durent pas trop longtemps. Cela peut donc être un moment de partage le soir avant le coucher par exemple. Dans ce cas, il faut beaucoup de rangements et surtout penser aux enfants, à la vie de famille : ils prendront agréablement part aux apéros entre amis avec des petites chaises ou petits tabourets autour de la table basse ; ils apprécieront sûrement d’avoir quelques étagères qui leur seront dédiées pour ranger leurs plus beaux livres ; ils aimeront se blottir contre vous dans le grand canapé familial pour une soirée télé… Il faut donc prioriser un grand canapé, une grande table basse également qui puisse accueillir aussi bien les jeux que les apéros et enfin différents types de rangements (fermés et ouverts).

Un trentenaire urbain, actif et vivant seul

Il aime le sport, les films et partager de bons moments entre amis. Sa priorité est le salon. Il faut dans ce cas tout miser sur un salon chaleureux et convivial où il peut recevoir les amis sans chichi. Un bon canapé, accueillant, une table basse assez grande pour les apéros dinatoires, et quelques assises complémentaires. Les rangements ne sont pas un souci car ses rangements actuels lui suffisent.

Un couple actif dont les enfants sont déjà partis du foyer

Ils travaillent dur, aiment profiter d’un bon repas le soir au salon en mangeant devant la télévision. Mais ils aiment aussi recevoir le week-end. Apéro au salon puis un repas à la salle à manger ; il s’agit souvent de grande tablée. Priorité salon : un bon canapé pour se détendre, une table basse qui peut se moduler en fonction des besoins et des convives. Mais il est important également de ne pas négliger la partie salle à manger.

Tous ces exemples nous montrent bien que l’important est avant tout de comprendre ses besoins pour définir le mobilier approprié qui y répondra. Le style, qu’il soit bohème, scandinave, industriel campagne chic… n’est qu’une enveloppe esthétique qui est là pour habiller le tout, créer une ambiance harmonieuse et agréable à vivre. Généralement, quand vous meublez une pièce, je vous conseille d’opter pour des meubles pratiques et fonctionnels, intemporels que vous viendrez ensuite « habiller » et accessoiriser dans le style qui vous correspond. Les décorations murales, les textiles déco ainsi que vos souvenirs permettront également par la suite d’apporter votre touche à une base de mobilier neutre qui laissera libre cours à votre personnalité !

Mel. +++

Crédit photo : Mélanie Cotton /

planche_ambiance_palette_couleurs_melanie_cotton_decoration

Révéler son intérieur grâce au conseil en décoration

Êtes-vous satisfait de votre intérieur ? Si vous lisez ceci, probablement que non… Le conseil en décoration est peut-être la solution adaptée à vos besoins. Vous pouvez réinventer votre intérieur, révéler son potentiel sans pour autant passer par de lourds travaux. Le conseil en décoration est là pour vous guider dans la définition de votre projet. Carnet d’inspiration, définition d’un style, étude personnalisée du projet… En tant que décoratrice d’intérieur, je vous aide à répondre à toutes ces questions, à faire le tri dans toutes vos idées et à faire des choix décoratifs. Vous pouvez ainsi bénéficier de conseils et d’une expertise avisée en matière de décoration. Peut-être, pensez-vous aussi que s’offrir les services d’un décorateur est un coût non négligeable ? Mais, qu’est-ce que cela vous coûterait de ne pas avoir de solutions réfléchies et adaptées pour votre intérieur, d’investir sur des choses qui ne fonctionnent pas (encore et encore) ? Le conseiller en décoration, ou coach en décoration, vous accompagne dans votre projet pour que vous ayez enfin un intérieur qui réponde à vos besoins.

“Pour créer un espace bien à vous, utilisez ce que vous avez.

Ne courez pas les magasins pour acheter la panoplie complète

du parfait chez-soi ”

Je suis convaincue que nos intérieurs sont reliés à notre personnalité. Par conséquent changer son intérieur nous impactera inévitablement. Il est donc important de s’occuper de son intérieur parce que tous les composants de notre habitation, qu’ils soient positifs ou négatifs (souvenirs, achats compulsifs, meubles de famille…) nous nourrissent. J’ai d’ailleurs de nombreux exemples de clients qui m’ont contacté pour changer une couleur trop stimulante et excitante au quotidien, un espace à repenser pour qu’il soit plus zen et qu’il invite au travail… De fait, si vous allez vers un intérieur plus aéré et épuré, un intérieur plus pragmatique vous retrouverez probablement plus facilement une harmonie. Repenser votre intérieur aura forcément un impact sur vous : cela peut permettre à votre créativité de se libérer, votre espace sera vraiment aligné avec ce que vous êtes et vos réels besoins, vous ressentirez probablement un impact également sur votre bien-être… Trop souvent, on est insatisfait de notre intérieur. Pourquoi ? Harcelé, capté par les médias, les magazines déco/lifestyle, les réseaux sociaux et plus globalement la société de consommation qui nous matraquent de photos d’intérieurs plus spectaculaires les uns que les-autres. Alors, on essaye des idées déco, les dernières tendances espérant trouver enfin un intérieur qui nous corresponde. On achète, encore et encore afin de viser cette « perfection » qui nous fera nous sentir bien chez nous. Arrêtez-vous ! Mon premier conseil est des plus évident : avant toute chose il faut se poser, faire un constat. Si vous courez après un idéal, c’est que vos besoins en matière d’aménagement et de décoration ne sont pas remplis. Il faut donc savoir quels sont ces besoins. Faites de votre intérieur un espace convivial, accueillant et épanouissant, un lieu d’échange et de vie. Appropriez-vous votre espace. Racontez votre histoire (pas celles que les magazines vous proposent) au travers de votre maison. Gardez à l’esprit que :

“les objets ne nous définissent pas. Ce sont les idées, les émotions

et les expériences qu’ils offrent qui comptent”

Si vous vous sentez incapable de mettre au clair tout cela, le décorateur d’intérieur est là justement pour vous accompagner dans cette démarche. Pour ma part, avant même de me lancer dans un nouveau projet avec un client, j’aime faire remplir une sorte de carnet de travail (workbook) qui se compose suivant six grands thèmes : qui êtes-vous ?, les sensations que vous procurent les couleurs ?, la définition de votre projet de manière technique ?, vous et votre projet ?, votre budget ? et les choix que vous allez devoir réaliser pour votre intérieur en matière de rangement ? En effet, il est important de faire le point sur votre espace et la manière dont vous le ressentez. J’ai élaboré ce carnet de travail afin que je cerne mieux le projet et la personnalité de mes clients. Pour vous aider à exprimer votre style authentique, je dois avant tout apprendre à mieux vous connaître. Cette part plus personnelle est pour moi très importante dans un projet de décoration si vous voulez arriver à créer un intérieur harmonieux.

“Si nous aménageons un intérieur harmonieux,

où nous avons ce sentiment d’avoir ce qu’il nous faut,

cette sensation de manque ne sera plus aussi présente”

Grâce au conseil en décoration, vous pourrez vous impliquer dans votre décoration puisque vous aurez des échanges constants avec le décorateur qui cherche à vous cerner, à comprendre vos besoins et votre personnalité. Il établira ensuite un carnet d’inspiration ou carnet déco qui rassemblera toutes les idées à appliquer chez vous. Ce carnet est une sorte de tableau de bord qui vous permettra de gérer vous-même l’aménagement et la décoration de votre intérieur. En effet, je trouve qu’il est également important de s’investir soi-même dans son intérieur, une fois qu’on a toutes les directives, car cela permet petit à petit de s’approprier ce nouvel espace ; vous voyez la transformation s’opérer en douceur sous vos yeux puisque vous êtes acteur de cette transformation. Vous retrouverez, pêle-mêle, dans un carnet d’inspiration, l’ambiance générale souhaitée, les références précises du mobilier et autres accessoires décoratifs pour réaliser vous-même votre shopping ainsi que les échantillons, si nécessaire, des peintures, papier-peints ou tissus. C’est un fil rouge pour votre décoration qui vous permettra de garder l’idée principale de votre projet, l’esprit et l’atmosphère voulue.

Pour ma part, vous pourrez trouver dans votre carnet d’inspiration :

Une page d’introduction pour présenter brièvement votre projet, faire le point sur ce que vous souhaitez, suivie, pour chaque pièce traitée, d’une planche d’ambiance, planche de style, tendance ou encore moodboard qui regroupe sous des noms différents une même idée : présenter, grâce à un montage photo, l’esprit décoratif qui va être proposé pour votre intérieur. Ce type de planche permet de dialoguer en image entre le décorateur et son client; la planche palette (couleurs et matière) quant à elle permet de présenter les couleurs et matériaux qui vont intervenir dans l’espace à repenser.

Le plan d’aménagement afin de comprendre comment l’espace a été repensé. Les planches shopping qui permettent de présenter les différents meubles et accessoires qui vont intervenir dans la nouvelle décoration avec toutes les références à la fin du carnet. Éventuellement, suivant l’option choisie, des dessins et croquis de votre intérieur retravaillé et une liste shopping détaillée.

Tout ce travail de recherche et d’introspection sont des temps nécessaires pour arriver à un intérieur qui vous parle vraiment et dans lequel vous pourrez vous épanouir en famille. J’ai hâte de pouvoir découvrir votre futur projet et de m’y investir à vos côtés. Contactez-moi !

Mel. +++

Crédits photos : Mélanie Cotton Décoration / Citations : Anna Brones, in “Lagom. Vivre mieux avec moins